Nouveauté

Tutto l'oro che c'è

Dès le 11 mai aux Cinémas du Grütli, découvrez le nouveau film de Andrea Caccia. 

Dans son film, le réalisateur saisit, avec une touche de fiction, des scènes de la vie d'hommes et d'animaux vivants le long du fleuve du Tessin. Il tourne en particulier autour de cinq personnages qui, pour diverses raisons, se retrouvent sur ces rives. 

Rien à foutre

Cassandre, 26 ans, est hôtesse de l'air dans une compagnie low-cost. Vivant au jour le jour, elle enchaîne les vols et les fêtes sans lendemain, fidèle à son pseudo Tinder "Carpe Diem". Une existence sans attaches, en forme de fuite en avant, qui la comble en apparence. Jusqu'à ce qu'un incident de parcours ne l'oblige à se reconnecter au monde. Cassandre saura-t-elle affronter les douleurs enfouies et revenir vers ceux qu'elle a laissés au sol ?

La Maman et la putain

Grand Prix Spécial du Jury au Festival de Cannes 1973, La Maman et la Putain, chef-dœuvre de la Nouvelle Vague entré dans la légende, revient dans les salles dans une version restaurée en 4K (Ultra Haute définition). 

La séance du vendredi 30 septembre sera présentée par Frédéric Maire, directeur de la Cinémathèque suisse

ENNIO

« Le documentaire ultime sur Ennio Morricone, pile deux ans après sa mort. Fort de leur relation privilégiée, le réalisateur de Cinema Paradiso a su confesser le maestro, qui livre de nombreux secrets de fabrication, et le raconter au fil de sa monumentale carrière (523 BO, quelques dizaines de chefs-d’œuvre).

AVANT-PREMIÈRE de UN BEAU MATIN

À l'occasion du 50e anniversaire du C.A.C Voltaire et des Cinémas du Grütli, nous vous proposons une série d'avant-premières du nouveau film de Mia Hansen-Løve, UN BEAU MATIN, avant sa sortie officielle!

"Dans le rôle d’un vieil homme placé en Ehpad, Pascal Greggory illumine le film de Mia Hansen-Løve." Clarisse Fabre, Le Monde

Magdala

Retrouvez aux Cinémas du Grütli le nouveau film de Damien Manivel, Magdala, dès le mercredi 7 septembre 2022 !

"Le film pourrait se décrire comme une expérience d’incarnation, mais c’est encore plus certainement le terme « rêverie », mis en avant, qui lui convient le mieux." Mathieu Macheret, Le Monde

Pages