Du 21 Août 2019 au 10 Septembre 2019

SPIKE LEE

Né en 1957, Spike Lee fut dès ses débuts (She’s Gotta Have It, présenté à Cannes en 1986 à la Quinzaine des Réalisateurs) le grand empêcheur de filmer en rond du cinéma américain. Afro américain sans complexes, il retourna de film en film la situation de ses frères dans tous les sens, de la « biopic » ( Malcolm X ) à la chronique d’un quartier chaud (Do The Right Thing) en passant par le documentaire. Spike Lee est et reste l’un des cinéastes les plus excitants de Hollywood, comme BlacKkKlansman l’a démontré il y a peu. Et c’est également un grand réalisateur de polars comme le prouvent Inside Man et la 25e heure.

Pour accompagner cette rétrospective des films de Spike Lee, nous vous proposons trois films emblématiques du cinéma afro-américain: Boyz n the Hood de John Singleton, To Sleep with Anger de Charles Burnett et Sidewalk Stories de Charles Lane.

Image: Do the Right Thing de Spike Lee (USA, 1989, 120')