Rencontre

Avant-première LOVE OF FATE

Un million et demi de Syriens ont fui au Liban. Ils se trouvent dans une situation sans issue. Leur seul espoir réside dans les programmes de réinstallation vers une vingtaine de pays occidentaux.  

JESSICA FOREVER, Rencontre avec les réalisateurs

Jessica Forever, premier long-métrage de Caroline Poggi et Jonathan Vinel, duo de cinéastes déjà consacré pour ses courts-métrages (After School Knife Fight, Notre héritageTant qu’il nous reste des fusils à pompe) nous parle d’une génération d’adolescent·e·s pris·e·s en tenailles entre un vieux siècle qui s’est tout permis et un nouveau millénaire sur lequel on a oublié de projeter des idéaux.

Rencontre avec Mathieu Amalric

Lundi 17 janvier 2022 à 19h30, les Cinémas du Grütli auront le grand plaisir d'accueillir Mathieu Amalric. Le cinéaste et comédien viendra présenter SERRE MOI FORT, son dernier long-métrage en tant que réalisateur, présenté au dernier Festival de Cannes. Une séance exceptionnelle et en avant-première pour commencer la nouvelle année en beauté !

 

Rencontre avec Pedro Costa

Léopard d'Or au Festival de Locarno 2019, Vitalina Varela, de Pedro Costa arrive enfin sur nos écrans. L'occasion pour nous de proposer une projection suivie d'une discussion par visioconférence en compagnie de l'artiste portugais. Cinéaste émérite et rare, Pedro Costa offre des miracles, des films forts et percutants qui envoûtent par une authenticité savamment mise en scène.

Mercredi 1er décembre 2021, à 20h

Avant-Première Robin des Voix

Moudon, en Suisse, la mère de Robin De Haas raconte que pour couvrir les cris incessants de son bébé, elle le massait à la mode indienne « Shantala » et lui passait en boucle la chanson de Juliette Gréco « Mon fils, chante ! ». Prémonition ? Message subliminal ? En tout cas, aujourd’hui, Robin se dit: « En fait, elle me disait à sa manière, ok tu es né avec un problème, eh bien fais-en quelque chose mon garçon… » 

AZOR, rencontre avec Andreas Fontana

Yvan De Wiel, banquier privé genevois, se rend dans une Argentine en pleine dictature pour remplacer son associé, objet des rumeurs les plus inquiétantes, qui a disparu du jour au lendemain. Entre salons feutrés, piscines et jardins sous surveillance, un duel à distance entre deux banquiers qui, malgré des méthodes différentes, sont les complices d’une forme de colonisation discrète et impitoyable.

Azor a été présenté au Festival Filmar en América Latina 2021

Pages