Leave No Trace

Debra Granik - USA - 2018 - vost - 109' - Couleurs - Numérique

Tom a 15 ans. Elle habite clandestinement avec son père dans la forêt qui borde Portland, Oregon. Limitant au maximum leurs contacts avec le monde moderne, ils forment une famille atypique et fusionnelle. Expulsés soudainement de leur refuge, les deux solitaires se voient offrir un toit, une scolarité et un travail. Alors que son père éprouve des difficultés à s’adapter, Tom découvre avec curiosité cette nouvelle vie. Le temps est-il venu pour elle de choisir entre l’amour filial et ce monde qui l’appelle ?

Critique

La comédienne néo-zélandaise de 18 ans, aperçue dans Le Hobbit de Peter Jackson, donne la réplique à Ben Foster dans cette fable sur un père et une fille vivant à l’état sauvage. « J’aime révéler les choses et les gens, explique la réalisatrice. L’Amérique que je montre dans mes films est celles de ceux qui vivent à la marge. »

Ses deux héros survivent ingénieusement dans des parcs ou des forêts loin de la civilisation jusqu’au jour où ils sont rattrapés par la normalité. « Lui a du mal à s’adapter, tandis qu’elle, plus jeune, découvre un monde nouveau: celui de la consommation et de la modernité. » Pour la première fois de leur existence fusionnelle, le père et sa fille ne vont plus être tout à fait sur la même longueur d’onde. Comment vont-ils gérer ce conflit ? La réalisatrice répond à cette question avec sensibilité.

Caroline Vié