Du 27 Mai 2019 au 16 Septembre 2019

Le Cinéma des aînés de Mai à Septembre 2019

Quel point commun entre des mineurs grévistes britanniques, un défilé LGBT londonien, un petit village valaisan des années 70, un pianiste afro américain, une famille farfelue qui vit dans une caravane, un aveugle à la langue bien pendue, et une bande d’amis qui se retrouve après une longue séparation ? Réponse dans le prochain cycle du Cinéma des Aînés. Des rendez-vous à ne pas manquer, bien sûr.

Dans le magnifique Pride, on peut mesurer la grandeur d’un formidable élan de solidarité. Un film magnifique, donc, on rit, on s’indigne, pour, à la fin, se retrouver profondément bouleversé. Et heureux ! Une histoire vraie. Changement de décor avec le multi oscarisé Green Book. Le Sud profond des États-Unis des années 60 est un endroit peu fréquentable pour un homme de couleur. Même si l’on est un pianiste virtuose et accompagné par un chauffeur italo new-yorkais à qui on ne la fait pas. Le duo, formé de deux personnes situées aux antipodes de l’arc sociétal, fait des merveilles. Une histoire vraie, elle aussi.  Dans Chamboultout, Alexandra Lamy n’a pas son pareil pour retourner l’inconfort des situations où elle est plongée par son mari incontrôlable. Une comédie impertinente. Dans le même registre, comment bouder son plaisir à aborder Venise, en compagnie d’un Benoît Poelvoorde plus fantasque que jamais, lâché dans les canaux de la Sérénissime. Même si, selon son réalisateur, Venise n’est pas en Italie. Ensuite, Guillaume Canet nous invite à retrouver ses amis dans Nous finirons ensemble, la suite chaleureuse de ses Petits mouchoirs. Et enfin, pour terminer, nous irons en Valais, où François-Christophe Marzal a investi le petit village de Saillon pour y tourner une comédie menée Tambour battant. Ici, la petite histoire, la fanfare du village se déchire, rejoint la grande, celle d’une Suisse qui s’interroge sur le droit de vote des femmes et le statut des saisonniers. On l’aura compris, le point commun de ses films réside dans leur humanité, dans leur mise en valeur du vivre ensemble. Bel été !

Sami Kanaan,

Maire de la Ville de Genève

Programmation

Venise n'est pas en Italie

de Ivan Calbérac

France - 2019 - vofr - 95'  

Lundi 26.8
14:00
14:15
16:30

Nous finirons ensemble

de Guillaume Canet

France - 2019 - vofr - 135'  

Lundi 9.9
14:00
14:15
16:30

Tambour battant

de François-Christophe Marzal

Suisse - 2019 - vofr - 90'  

Lundi 16.9
14:00
14:15
16:30