Nouveauté

Il Est Difficile D'être Un Dieu

Ultime film du cinéaste russe, Alexeï Guerman, décédé peu avant la fin du tournage, Il est difficile d’être un Dieu nous convoque dans la démesure d’un cinéma de l’Est, cinématographie aux plan-séquences qui filent le tournis. Réalisateur de 6 œuvres rares, tournées en 40 ans, Guerman convoque la peinture la plus rugueuse, la folie des gueux d’un Goya, l’enfer bordélique de Bosch, pour juxtaposer le chaos à la beauté fulgurante de la cinématographie soviétique et de ses anciens satellites.

Kurt Cobain: Montage Of Heck

Quoi de plus connu que le destin de Kurt Cobain ? La rise and fall story qui sert trop souvent de résumé à sa vie est tellement archétypale qu’elle en est devenue presque christique. Combien de commentateurs n’ayant rien à dire sur le rock se sont-ils emparés de ces clichés top pratiques ? Combien de reportages plus ou moins (souvent moins) inspirés ont-ils été consacrés à ce musicien prodige ? Cela tombe bien, Kurt Cobain : Montage of Heck n’est pas un documentaire comme les autres.

Contes Italiens

Une merveille pure, célébration de l’amour intemporel dans la Toscane médiévale, par les Taviani qui, en adaptant Boccace, semblent avoir retrouver la force d’un Fiorile. Des chapitres littéraires et éminemment cinématographiques, tour à tour sombres, tragiques, fantastiques, drôles et fantasques également, intrinsèquement romantiques.

Mister Babadook

Pour avoir peur au cinéma, rien de tel que Mister Babadook.

Tous les ingrédients sont là, un mort, le mari d'Amelia, dont le souvenir pèse sur les vivants… Une jeune femme qui tente de raisonner son fils de six ans qu'il n'y a pas de créature ectoblastique menaçante dans leur maison… 

L'ombre Des Femmes

L'ombre des femmes ressemble à un marivaudage: un homme et deux femmes. En fait derrière les mots, chuchotés ou criés, derrière ce trio, Pierre, cinéaste fauché et égoïste (Stanislas Merhar parfait), son épouse Manon (Clotilde Courau) et la maitresse de Pierre, Elisabeth, (Lena Paugam, nouveau visage au cinema) , il y a comme la confidence de Philippe Garrel lui-même. 

X+y

«J’ai beaucoup de mal à interagir avec les autres. Je suis bizarre, je vois le monde différemment.» Librement inspiré d’un documentaire du même réalisateur, Le Monde de Nathan, X + Y pour titre original,  évoque le parcours initiatique d’un jeune garçon autiste qui trouve le confort et la sécurité dans sa passion pour les mathématiques. 

Pages