La commissaire

Alexandre Askoldov - Russie - 1967 - vost - 110' - Noir et Blanc - 35mm

1922 : l'Armée Rouge prend de force un village Blanc d'Ukraine. Enceinte, la commissaire du peuple Klavdia Vavilova suspend ses fonctions et, afin d'accoucher, s'installe dans une modeste famille juive. De nouveaux combats s’annoncent et la commissaire abandonne son enfant pour rejoindre son régiment. Avec une narration suggestive et un montage d’une grande maîtrise, le réalisateur, et auteur du roman Le Retour à Jérusalem, donne une ampleur inédite à ce drame sur la condition des juifs dans la Russie du début du XXe siècle.

Critique

Premier film de fiction depuis la fin de la guerre qui renoue directement avec le thème de la judéité et évoque la Shoah, La Commissaire fut interdit. Il fallu attendre sa sortie jusqu’en 1988, à la faveur de la pérestroïka, qui fit l’effet d’une bombe et fut saluée par l’ensemble de la critique. Son auteur, dont c’était le film de diplôme, abandonna la réalisation après avoir été écarté des studios dès 1967.

Cinémathèque suisse

Projeté dans le cadre de

Du 31 Juillet 2019 au 20 Août 2019
La Fondation Bodmer consacrera entre octobre 2019 et mars 2020 ses espaces à une exposition sur le thème Guerre et Paix. Pour les Cinémas du Grütli, ce sujet grave est une source d’inspiration.