Ghostbusters

Ivan Reitman - Etas-Unis - 1984 - vost - 105' - Couleurs - Numérique

Peter, Raymond et Egon effectuent des recherches sur la parapsychologie. Virés par le Doyen de la faculté, ils décident de fonder une société destinée à chasser les revenants. Son nom : S.O.S. Fantômes. Le succès frappe tant et si bien à leur porte qu'ils en sont bientôt à travailler à la chaîne…

Critique

(…) SOS Fantômes fait partie des miracles du cinéma US par une originalité dans son histoire, par des acteurs géniaux dont aucun ne se prend au sérieux (Bill Murray en totale improvisation dans ses réparties, Dan Aykroyd, le regretté Harold Ramis qui manquera forcement beaucoup dans la suite tournée en 2016, Rick Moranis complètement allumé dans son rôle), par son mélange d’humour présent à chaque scène et de fantastique type fin du monde. Ivan reitman a réussi à atteindre un degré « de perfection » dans le plaisir provoqué par SOS Fantômes et renouvelé à chaque vision. L’humour et les dialogues décalés de nos chasseurs de fantômes y sont pour beaucoup. SOS Fantômes est resté dans la mémoire des fans pour des scènes mettant en avant des objets qu’ils s’arrachent (l’Ectomobile, cette cadiac funéraire relookée avec le fameux logo du fantôme, les personnages, la caserne, le bibendum, tout ces goodies vendus par Lego, Mac Farlane, Playmobil). Signalons également que SOS Fantômes a été mis en musique par l’expérimenté Elmer Bernstein (excusez du peu), mais ce fut avant tout un formidable tremplin pour Ray Parker jr dont la chanson originale est aussi entrée dans le culte des chansons les plus connues du cinéma. 36 ans plus tard, SOS Fantômes a tout d’une exception cinématographique dont les suites ne pouvaient que lui être inférieures (la série animée, le remake au féminin de 2016). Toutefois, les communautés de fans allaient être de nouveau mises en émoi quand une bande-annonce révélée, il y a quelques mois, mettait en scène l’ectomobile poussiéreuse découverte dans une vieille grange. Les Ghostbusters doivent renaitre de leurs cendres en 2021 et on est on ne peu plus pressé de voir le résultat final…

Yann Vichery, lequotidienducinema.com

Projeté dans le cadre de

Du 30 Juin 2021 au 3 Août 2021
C'est l'heure des eighties aux Cinémas du Grütli !
Drames, comédies, thrillers, science-fiction... Impossible d'oublier certains films, véritables reflets de leur époque.