Guerre et Paix

King Vidor - Etats-Unis, Italie - 1956 - vost - 208' - Couleurs - Numérique

Moscou, 1805. La jeune comtesse Natacha est fiancée au prince André et a pour meilleur ami le Prince Pierre. La guerre éclate, André et Pierre partent au front tandis que Natacha décide de s'occuper des malheureux. Mais André est tué au combat. A son retour, Pierre retrouve une jeune femme assagie par les épreuves et la dureté des temps…

Critique

On pouvait redouter le pire. On le fit et on eut tort. En si peu de temps, l'essence du roman est bien explicitée. Mais, évidemment, on n'est guère en pays slave. Pour le reste, Vidor, comme à son habitude, reste un merveilleux créateur d'images, et pas seulement dans la conception des scènes de bataille (notamment le passage de la Bérézina).

Alain Paucard, Guide des Films

Projeté dans le cadre de

Du 31 Juillet 2019 au 20 Août 2019
La Fondation Bodmer consacrera entre octobre 2019 et mars 2020 ses espaces à une exposition sur le thème Guerre et Paix. Pour les Cinémas du Grütli, ce sujet grave est une source d’inspiration.