Divorce à l'Italienne

Pietro Germi - Italie - 1961 - vost - 105' - Noir et Blanc - Numérique

Féfé Cefalu, baron sicilien qui semble revenu de tout, tombe amoureux de sa jeune cousine Angela. Il est cependant déjà marié et, le divorce étant à l'époque illégal, il doit mettre au point un crime "passionnel" pour se débarrasser de son épouse. 

L'art de Pietro Germi, roi de la comédie sombre et même noire, s'épanouit dans cette satire formidablement interprétée par Marcello Mastroianni, Daniele Rocca et Stefania Sandrelli… Ou comment détourner la loi qui interdit le divorce quand on est amoureux d'une attrayante personne ? Après avoir poussé l'encombrante épouse à l'adultère, il ne reste plus qu'à venger son honneur.

Critique

Signé Ennio De Concini et Alfredo Giannetti, le scénario accumule les rebondissements et bouscule le machisme, le matriarcat, la morale, dans un genre qui aborde de front les problèmes sexuels dans le couple.

Pietro Germi est le grand oublié de la comédie italienne. C’est sur les conseils de Mario Monicelli qu’il bascule dans l’ironie et la satire, après un début de carrière consacré à la critique sociale. Il signe Meurtre à l’italienne, en 1959, puis Divorce à l’italienne, en 1961, qui reste l’une des meilleures comédies de l’après-guerre, lance Stefania Sandrelli et aide Mastroianni, abonné aux personnages tragiques, à faire peau neuve. C’est à ce film que l’acteur doit sa réputation aux Etats-Unis. Paupière lourde, œil gourmand, cheveu gominé, il y est éblouissant.

Jean-Luc Douin, Le Monde

Projeté dans le cadre de

Du 19 Avril 2021 au 1 Juin 2021
Rétrospective prolongée jusqu'au 1er juin!
«La Comédie à l'italienne», peut-on imaginer meilleur programme pour retrouver le cinéma, en salle et sur grand écran ? En tout cas, aux Cinémas du Grütli nous n'avons pas trouvé plus beau cadeau aux spectatrices et spectateurs.