O'Brother

Joel Coen, Ethan Coen - Etats-Unis, France, Royaume-Uni - 2000 - vost - 106'

Dans le Mississippi profond, pendant la Grande Dépression. Trois prisonniers enchaînés s'évadent du bagne: Ulysses Everett McGill, le gentil et simple Delmar et l'éternel râleur Pete. Ils tentent l'aventure de leur vie pour retrouver leur liberté et leur maison. N'ayant rien à perdre et unis par leurs chaînes, ils entreprennent un voyage semé d'embûches et riche en personnages hauts en couleur. Mais ils devront redoubler d'inventivité pour échapper au mystérieux et rusé shérif Cooley, lancé à leur poursuite.

Critique

Des bagnards sous le cagnard cognent en cadence la caillasse. Un chant morne et profond s'élève de leurs gosiers asséchés. Quatre plans plus tard, trois têtes hagardes émergent des herbes hautes. Fastoche de s'évader dans un film des frères Coen, où la dure réalité n'est en général pas un problème. Ni le sujet, d'ailleurs. Ce qui importe, ce n'est pas comment Everett, Delmar et Pete ont échappé à leurs gardes-chiourmes, c'est plutôt que l'herbe alentour est jaune : parce que les Coen n'aiment pas le vert. L'Amérique des années 30, son Deep South de culs-terreux paupérisés par la Dépression, ils l'ont coloriée comme un vieil album, avec application et fantaisie. 


François Gorin

*****

Commentaire de Christine Brawand Schmidt

Projeté dans le cadre de

20 Juin 2019
O'Brother des frères Coen
Tous les cinéphiles ont des « films de leur vie » comme on a « des livres de chevet », des films qu’ils aiment par-dessus tout, sans que ce soient forcément des chefs-d’oeuvre qui resteront dans l’histoire du cinéma.