Underground

De Emir Kusturica
Yougoslavie - 1995 - vost - 167' - Numérique
Synopsis

1941. Deux amis militants communistes, trouvent refuge dans une cave. Cinquante ans plus tard, quand la guerre éclate en Bosnie, tout les aura opposés...

Emir Kusturica signe une œuvre-somme qui a divisé l’intelligentsia tout en acquérant le statut de chef-d’œuvre.

Palme d’Or à Cannes 1995.

Critique

(...) Avec le personnage de Marko, opportuniste, trafiquant, criminel, mais aussi démiurge de la mise en scène, Kusturica a trouvé son maître : « La vérité n'existe que dans la vie. L'art n'est que mensonge. Un énorme mensonge. Nous sommes tous des menteurs », dit Marko, qui transforme ses détenus en spectateurs d'une sorte de son et lumière guerrier, tout en supervisant un film de propagande titiste à sa propre gloire.

Sous la farce, Underground recèle une formidable réflexion sur les rapports troubles entre le cinéma et l'Histoire, entre l'art et la vérité. Kusturica ne mobilise tous les moyens de son cinéma — débauche visuelle et sonore stupéfiante, parfois harassante — que pour mieux dénoncer les tentatives de manipulation.

Vincent Remy, Télérama

Projeté dans le cadre de

Du 6 Juillet 2022 au 23 Août 2022