Brelan d'As

De Henri Verneuil
France - 1952 - vofr - 118' - Numérique
Synopsis

Film à sketches autour de trois célèbres figures du polar des années 50: l’inspecteur Wens, Jules Maigret et Lemmie Caution. Avec l’immense Michel Simon dans le rôle de Maigret. Le seul, le vrai, l’unique Maigret pour l’auteur Georges Simenon!

En lien avec: Maigret 

Critique

Sortie en 1952 puis tombée aux oubliettes — jusqu’à sa réédition, en avril 2021, par Coin de Mire Cinéma —, cette rareté met en scène l’inspecteur Wens, créé par Stanislas André-Steeman, l’agent du FBI Lemmy Caution, créé par Peter Cheyney, et le commissaire Maigret. Elle bénéficie de la réalisation à l’américaine d’Henri Verneuil, aussi à l’aise avec la comédie (La Vache et le Prisonnier, 1959), le film politique (Le Président, 1961) ou le polar musclé (Peur sur la ville, 1975). Hommage à la littérature policière — notamment à la Série noire de Gallimard —, ce long métrage à sketchs lui donne l’occasion de décliner trois nuances de film noir : l’énigme dans le premier, l’action dans le deuxième, et l’ambiance dans le troisième, merveille de réalisme pluvieux, fidèle à l’univers de Georges Simenon.

Dans le rôle de Wens, le Belge Raymond Rouleau multiplie les bons mots. Dans celui de Caution, le Néerlandais John Van Dreelen se révèle un peu fade. Plane sur lui, rétrospectivement, l’ombre d’Eddie Constantine, qui obtint l’exclusivité du personnage dès l’année suivante, chez Bernard Borderie (La Môme vert-de-gris, 1953) ou chez Jean-Luc Godard (Alphaville, 1965). Et dans son unique apparition en Maigret — grippé ! —, le Suisse Michel Simon écrase ses deux homologues. Même s’il tempéra ensuite son enthousiasme, Simenon le considéra un temps comme la meilleure incarnation du commissaire au cinéma.

Projeté dans le cadre de

Du 29 Juin 2022 au 23 Août 2022
Les classiques d'hier et d'aujourd'hui