Das Neue Evangelium

Milo Rau - Allemagne / Suisse - 2020 - vost - 107' - Couleurs - Numérique

Que prêcherait Jésus au XXIe siècle ? Qui seraient ses apôtres ? Le cinéaste et son équipe reviennent aux origines de l'évangile et le mettent en scène comme un jeu de passion pour toute une population. Avec Yvan Sagnet, un ancien ouvrier agricole et militant camerounais, Milo Rau crée un nouvel évangile pour le XXIe siècle : Un manifeste de solidarité pour les plus pauvres, un soulèvement cinématographique pour un monde plus juste et plus humain.

Prix du cinéma suisse 2021 - Meilleur documentaire

Critique

« Avec le Nouvel Évangile, je combine deux types de projets : la critique largement étayée d’un ordre mondial injuste, dans lequel l’Europe a une part importante, et le travail avec les histoires et les biographies d’acteurs non- professionnels issus d’un casting qui a ratissé large. Par ailleurs, depuis un bon moment, je m’intéresse à l’imaginaire, à l’univers imagé de la bible qui a été la source de plusieurs de mes travaux. (...)

Quand la décision fut prise de nommer Matera, une ville du sud de l’Italie, «Capitale européenne de la culture 2019», on m’a invité à y produire un spectacle. Immédiatement, un concept m’est venu à l’esprit : un nouveau film sur Jésus qui combine la forte tradition cinématographique de la région avec sa réalité d’aujourd’hui. Ma proposition de présenter «ma» version du Nouveau Testament là où Pasolini et Gibson ont tourné les films sur Jésus les plus connus de tous les temps, et de mêler des acteurs professionnels avec des activistes, a tout de suite suscité l’intérêt des responsables. (...)L’objectif était de préserver l’esprit originel de la Passion, en faveur des déshérités, des pauvres, des chômeurs, des expulsés, des marginaux et des réfugiés. Rien qu’en Italie, plus de 500‘000 personnes vivent dans la clandestinité, dans des camps inofficiels.

Quelle ironie de voir Matera, Capitale européenne de la culture 2019 et « Jérusalem » du cinéma mondial, cernée par des camps de réfugiés. Où pourraient être plus criantes qu’ici les contradictions de l’Europe moderne ? Et où trouver un projet avec plus de sens que de tourner dans cette région incroyablement belle et pauvre à la fois, un film politique sur Jésus qui fusionne récit biblique et révolte réelle ?

Pour résumer, mon Nouvel Évangile se joue dans deux mondes parallèles: c’est une révolte dans la réalité et un film biblique; il se déroule en plein milieu de la ville de Matera en incluant ses habitants – et dans des camps sauvages tout autour, peuplés de milliers de personnes qui ont fui l’Afrique. Un nouveau genre de film naît, quelque part entre fiction et documentaire, un évangile pour le XXIe siècle, un manifeste pour les victimes du capitalisme occidental que le Pape François, dans sa célèbre première exhortation apostolique publiée fin 2013, a décrit ainsi: «Cette économie tue.».

Milo Rau