Jacquot de Nantes

Agnès Varda - France - 1991 - vofr - 118' - Couleurs - Numérique

Il était une fois un garçon élevé dans un garage où tout le monde aimait chanter. C’était en 1939, il avait 8 ans, il aimait les marionnettes et les opérettes. Puis il a voulu faire du cinéma mais son père lui a fait étudier la mécanique. C’est de Jacques Demy qu’il s’agit et de ses souvenirs. Jacquot de Nantes conte une enfance heureuse, malgré les évènements de la guerre et de l’après-guerre.

 

Critique

Il y a dans le dessein du film une préoccupation « patrimoniale », un travail de reconstitution et de conservation d’une œuvre (…) qui se confond au pur poème d’amour. (...) Jacquot de Nantes est un film minutieusement, amoureusement construit, un film joyeux et léger, qu'une calme image d'océan ou de peau abandonnée au gros plan affole. Il faut voir ce film-cadeau à Jacques Demy qui est aussi un cadeau pour le public

Camille Taboulay, Les Cahiers du Cinéma

Projeté dans le cadre de

Du 11 Septembre 2019 au 10 Octobre 2019
Partie cette année à l’âge de 90 ans, Agnès Varda est unique.