Varda par Agnès

Agnès Varda - France - 2019 - vofr - 115' - Couleurs - Numérique

Ouvrant en conteuse aguerrie les portes de son univers, Agnès Varda revisite avec son inventivité coutumière, ses inspirations et sa filmographie. Un touchant autoportrait qu’elle avait conçu comme un au revoir.

Critique

Adoptant la forme d’une leçon de cinéma – donnée à la Fondation Cartier – Varda par Agnès est un parcours dans l’œuvre de l’incontournable cinéaste, figure de la nouvelle vague, photographe et artiste, à qui l’on doit notammentCléo de 5 à 7 (1962) ou Les Glaneurs et la glaneuse (2000). Retraçant plus de 60 ans de vie et de carrière – puisque les deux éléments s’entrelacent immanquablement sans cesse dans un cheminement tel que le sien – le documentaire s’articule en deux parties, déroulant les années et projets, influences et complicités, au gré d’extraits et d’associations libres de Varda. Tandis que premier volet est dédié au XXe siècle et à la période « analogue » de son cinéma, le second se concentre davantage sur les arts visuels et le documentaire, en partant des années 2000. Partageant ce périple biographique et historique avec des interlocuteurs-rices privilégié-e-s, la réalisatrice livre un film-somme; une plongée inspirante et touchante dans un univers peu conventionnel.
 
Emilie Bujès, Visions du Réel

Projeté dans le cadre de

Du 11 Septembre 2019 au 10 Octobre 2019
Partie cette année à l’âge de 90 ans, Agnès Varda est unique.