The kids are alright

- - vost - 50' - Numérique

La puberté est un défi pour chaque génération. Les jeunes se font une place dans le groupe, vivent leurs premières amours et leurs premiers émois. Ces quatre courts métrages originaux racontent avec humour et impertinence les joies et peines de la jeunesse.


LA CONVENTION DE GENÈVE

Benoît Martin, France, 2016, fiction, 15' (vo fr)

Alors qu'il s'apprête à prendre le bus après le lycée, Hakim se fait embarquer dans une histoire de règlement de comptes entre adolescents. La perspective d'une bagarre ne l'enchante guère. Comment éviter l'affrontement ?


OPAL WALTZ

Vincent Tsui, États-Unis, France, 2017, animation, 4' (sans dialogues)

Les joies et les peines de la puberté animées de manière dynamique en une danse colorée d'adolescents et de ballons.


MUTANTS

Alexandre Dostie, Canada, 2016, fiction, 16' (vo fr)

Été 1996. Sur le terrain de baseball comme dans la vie, retours de bâtons en pleine face pour Keven. Cloué sur le banc de touche, il est guidé par son coach paraplégique et prend conscience qu'il se transforme petit à petit en homme.

FUCK YOU

Anette Sidor, Suède, 2018, fiction, 15' (vo sué st fr)

Lors d'une virée entre copines, Alice vole un sextoy et met à rude épreuve l'image de la femme que se fait son petit ami.

Projeté dans le cadre de

Du 20 Septembre 2019 au 21 Septembre 2019
La Nuit du Court métrage, co-organisée par Base-Court à Lausanne et le festival Internationale Kurzfilmtage Winterthur, repart en Tournée en Suisse romande et au Tessin pour sa 17ème édition.