Les Plages d'Agnès

Agnès Varda - France - 2008 - vofr - 110' - Couleurs - Numérique

En revenant sur les plages qui ont marqué sa vie, Varda invente avec Les Plages d’Agnès une forme d’auto-documentaire. Agnès se met en scène au milieu d’extraits de ses films, d’images et de reportages. Elle nous fait partager avec humour et émotion ses débuts de photographe de théâtre, puis de cinéaste novatrice dans les années 1950, sa vie avec Jacques Demy, son engagement féministe, ses voyages à Cuba, en Chine et aux États-Unis, son parcours de productrice indépendante, sa vie de famille et son amour des plages.

Critique

La plage n’est pas le sujet des Plages d’Agnès, au sens où la peinture murale pouvait être le sujet du documentaire Murs, murs ou le glanage l’objet d’étude mi-scientifique mi-vagabond des Glaneurs et la glaneuse. Cette fois-ci l’ambition est tout autre, et on ne la voit d’abord pas venir. De manière discrète, détournée puis franche, Agnès Varda entreprend son autobiographie. (...) Ce geste prend petit à petit une épaisseur peu commune. La réalisatrice fait confiance à cette idée toute simple (« une vie ») mais la simplicité apparente cache une complexité d’exécution. Le film, d’une grande densité, saute et gambade avec une légèreté qui laisse pantois : il avance avec assurance au grés des rêveries et flâneries. 

 Stéphane Delorme, Les Cahiers du Cinémas, 2008

 

Projeté dans le cadre de

Du 11 Septembre 2019 au 10 Octobre 2019
Partie cette année à l’âge de 90 ans, Agnès Varda est unique.