La Scandaleuse de Berlin

Billy Wilder - Etats-Unis - 1948 - vost - 116' - Noir et Blanc - 35mm

La très austère Phoebe Frost est envoyée à Berlin en 1946 pour enquêter sur la moralité des troupes américaines d'occupation. Elle ne découvre que marché noir et relations amoureuses entre soldats et jeunes Allemandes. Pis, une chanteuse de cabaret, au passé nazi, est protégée par un officier américain, celui-là même qu'elle avait chargé de l'enquête au départ...

Critique

Exilé de Berlin en 1933, Billy Wilder y revint au printemps 1947, pour tourner, avec une équipe réduite, des images des ruines et des rues, pour ce qui allait être, en studio, à Hollywood, A Foreign Affair, comédie décapante sur la politique menée par les Américains dans leur zone d'occupation. Le scénario fut contrôlé par un représentant du Code de décence, ce qui n'empêcha pas le cinéaste d'arriver à ses fins, en montrant avec un humour ravageur comment tout le monde trompait tout le monde en jouant un rôle dans un vrai panier de crabes. Et Marlene Dietrich, qui avait d'abord refusé le rôle d'Erika, devint une sirène des ruines, brouillant, avec une royale insolence, les frontières du bien et du mal. Sa quarantaine triomphante fascine jusque dans la gestuelle de ses chansons.

J.S., Le Monde

Projeté dans le cadre de

Du 31 Juillet 2019 au 20 Août 2019
La Fondation Bodmer consacrera entre octobre 2019 et mars 2020 ses espaces à une exposition sur le thème Guerre et Paix. Pour les Cinémas du Grütli, ce sujet grave est une source d’inspiration.