Être vivant et le savoir

Alain Cavalier - France - 2019 - vofr - 82' - Couleurs - Numérique

Emmanuèle Bernheim et Alain Cavalier sont liés par trente ans d’amitié. Ils préparent un film d’après le livre autobiographique de la romancière : Tout s’est bien passé. Elle y raconte comment son père lui a demandé d’en finir à la suite d’un accident cardio-vasculaire. Cavalier lui propose de tenir son propre rôle et que lui, soit son père. Un matin d’hiver, Emmanuèle téléphone à Alain ; il faudra retarder le tournage jusqu’au printemps, elle est opérée d’urgence...

Critique

(...) Pour lutter contre son chagrin, pour qu’elle reste vivante, Alain Cavalier a travaillé les images de son journal vidéo, tenu régulièrement et témoin de leur entente, en les enrichissant de séquences nouvelles. D’un film disparu, il fait un film retrouvé… "Je souhaite aboutir à un récit aussi fort que celui préparé par Emmanuèle et moi" a expliqué le cinéaste. "Nos joies et nos peines ont la présence vitale d’avoir été enregistrées en direct. Mon acceptation de l’ordre des choses, affermie par le courage d’Emmanuèle et de son père, éclaire d’une lumière apaisante ce que je propose au spectateur."

Fabien Lemercier, Cineuropa

Projeté dans le cadre de

17 Juin 2019
Etre vivant et le savoir
Alain Cavalier fait ses premiers pas en tant qu'assistant de Louis Malle sur Ascenseur pour l'échafaud (1958) et Les Amants (1958).