Charade

Stanley Donen - Etats-Unis - 1963 - vost - 113' - Couleurs - Numérique

Aux sports d’hiver, une Américaine tombe amoureuse d’un séduisant célibataire. De retour à Paris, elle apprend le meurtre de son mari et elle va être poursuivie par d’étranges personnages, à la recherche d'un magot caché par la victime et dont elle ignore tout...

Critique

Panoramique dans la grisaille d’une campagne française. Un train entaille le paysage à toute vitesse, le corps d’un homme en est projeté, dévale une pente, échoue dans les taillis. Mort. Henry Mancini lance des percussions endiablées et une guitare électrique à la James Bond sur un générique pop : c’est parti pour une improbable comédie, grise et noire (mais en couleurs), légère et grave, mélancolique et féroce – détonante.

 Raphaël Lefèvre, Critikat

Projeté dans le cadre de

Du 12 Juin 2019 au 9 Juillet 2019
Une rétrospective
Stanley Donen vit le jour en 1924 dans le sud des Etats Unis. Depuis son enfance il adorait et pratiquait la danse. Et rêvait de Broadway. Il débarqua à New York à seize ans et se lia immédiatement d'amitié avec Gene Kelly.