Lacombe Lucien

Louis Malle - France, Italie, Allemagne de l'Ouest - 1974 - vofr - 138' - Couleurs - Numérique

En juin 1944, Lucien Lacombe, un jeune paysan travaillant à la ville, retourne pour quelques jours chez ses parents. Son père a été arrêté par les Allemands, tandis que sa mère vit avec un autre homme. Il rencontre alors son instituteur, devenu résistant, à qui il confie son désir d'entrer dans le maquis. Mais il essuie un refus.

Critique

A sa sortie, le film déclencha une polémique : en montrant un Français moyen entré par hasard, sans idéologie, dans la collaboration (et qui aurait pu tout aussi bien suivre le chemin de la Résistance), Louis Malle fut accusé de banaliser le mal et, au-delà, d’innocenter malgré lui les complices des exactions nazies… Accusations exagérées : quelles que soient ses ambiguïtés, le film a le mérite de montrer une réalité occultée et de maintenir ouvert le débat sur la collaboration.

Aujourd’hui, ces passions retombées, c’est le savoir-faire presque roublard de Louis Malle qui s’impose : son goût du faux scandale et son impeccable sens du récit. Sur les musiques alertes de Django Reinhardt, la photo de Tonino Delli Colli est même un peu trop belle. Elle tire Modiano vers Drieu la Rochelle, dont Louis Malle a jadis adapté Le Feu follet

Aurélien Ferenczi, Télérama

Projeté dans le cadre de

Du 13 février 2019 au 7 Mars 2019
A 25 ans, Louis Malle, né en 1932, avait déjà presque tout connu du cinéma: une Palme d'or à Cannes pour Le monde du silence, documentaire réalisé avec Jacques-Yves Cousteau; l'expérience Robert Bresson, il fut son assistant; un beau succès critique et public ave