Amal

Mohamed Siam - Egypte, Liban, France, Allemagne, Norvège, Danemark, Qatar - 2017 - vost - 83' - Couleurs - Numérique

Dans une Egypte post-révolution, Amal, une adolescente insurgée, fait face à des changements bouleversants. Le film met en observation l’auto-découverte d’une jeune fille de 15 ans jusqu’à ses 20 ans : elle cherche sa place, son identité et sa sexualité dans une société dominée par les hommes. Au fur et à mesure des années, on la voit se rendre compte que ses choix sont limités en tant que jeune femme dans un état policier Arabe. 

Critique

« Un jour, il y aura une révolution en Egypte. Fais ce que tu veux, n'aie pas peur ». Confidence d'un père à sa fille, avant de mourir sans avoir vu la vague des « Printemps arabes » déferler sur son pays. Amal, l'héritière de la prophétie paternelle, était trop jeune pour manifester en 2011. Avec la fougue de ses quinze ans, elle s'incruste pourtant dans l'univers très masculin des « ultras » cairotes, qui poursuivent le combat au nom d'une libération inachevée et déjà chèrement payée. C'est au cours de cette période que Mohamed Siam l'a rencontrée et filmée, sur une durée de six ans, dans le bouillonnement « post-Tahrir » et les premières désillusions de l'ère Morsi, suivies du coup d'état contre-révolutionnaire du général Sissi. Véritable roman d'initiation documentaire, Amal s'attache au parcours parabolique d'une adolescente vers l'âge adulte, et saisit ses transformations successives comme un corps métaphorique : celui d'une société toute entière, encore en quête de son introuvable émancipation de vieux schémas patriarcaux, dont les fondements semblent avoir été à peine ébranlés.

Emmanuel Chicon, Visions du Réel 

Projeté dans le cadre de

27 février 2019
Visions du Réel on Tour
Les Cinémas du Grutli et le SEM formation s’associent au festival du film documentaire Visions du Réel, qui se tient chaque année à Nyon, et présentent un des films qui a le plus marqué la précédente édition de ce festival, il s’agit d’Amal  du réalisateur égyptien