The Cakemaker

Ofir Raul Graizer - Israël, Allemagne - 2017 - vost - 113' - Couleurs - Numérique

Thomas, un jeune pâtissier allemand, a une liaison avec Oren, un homme marié israélien qui voyage régulièrement à Berlin pour affaires. Quand Oren meurt dans un accident de voiture, Thomas se rend à Jérusalem à la recherche de réponses concernant sa mort. Sans révéler qui il est, Thomas se plonge dans la vie d'Anat, la veuve de son amant, qui tient un petit café. Il commence alors à travailler pour elle. 

Critique

Ofir Raul Graizer met en scène ce trouble trouple constitué de deux vivants et un fantôme avec infiniment de tendresse et de tact, infusant cette histoire d'un suspense sentimental à feu doux puisque le spectateur connait un élèment décisif que l'un des protagonistes ignore. Le réalisateur utilise avec intelligence les silences, les non-dits, les points de suspension, les ellipses, qui permettent aux spectateurs de travailler avec le film, de se poser toutes les questions scénaristiques, affectives, identitaires et morales que génère la situation du trio.

Graizer imprime au film un érotisme élégant, non seulement dans les quelques scènes d'étreinte mais aussi à travers les gestes de patissier comme le travail de la pâte. A la question du triangle amoureux et de l'identité sexuelle s'ajoutent des problématiques historiques et culturelles: le frère d'Anat, Moti, Juif très pratiquant, regarde avec suspiscion sa soeur engager un Allemand non juif, et s'affole quand Thomas confectionne des cookies non casher qu'Anat commercialise avec succès. Dans cette histoire de triangle adultérin, personne n'est coupable, chacun est regardé avec empathie et défendu par des acteurs excellents dont la magnifique et trop rare Sarah Adler, découverte chez Godard, et Tim Kalkhof, qui fait passer beaucoup de sentiments avec une belle économie d'effets. Ode puissante et subtile à la liberté, au désir et à l'amour, critique des conservatismes surtout quand ceux-ci deviennent des entraves domestiques, The Cakemaker est une tranche de gâteau raffinée, garantie sans gras ni saccharine. 

Serge Kaganski, Les Inrocks

Projeté dans le cadre de

13 Décembre 2018
The Cakemaker
Ce ciné-club propose des films en relation avec le judaïsme ou Israël, dont la plupart n’ont jamais été montrés à Genève : des pépites à découvrir sans faute, à un rythme bimestriel.