Taking Off

Milos Forman - USA - 1971 - vost - 93' - Couleurs - Numérique
 Jeannie, 15 ans, a quitté le domicile familial pour s'installer avec un chanteur hippie. Partis à sa recherche, ses parents découvrent le New York effervescent du début des années 70...

Critique

Comme souvent chez Forman, il est question de conflits intergénérationnels. Deux petits-bourgeois new-yorkais adhèrent à une association d'aide aux parents d'ados fugueurs pour tenter de comprendre leur fille partie vivre avec un hippie. Une initiative vouée à l'échec : le montage ironique et les chansons contestataires utilisées en contrepoint des images soulignent le fossé infranchissable entre générations.

La satire est vive — drôle de scène où les adultes testent les joies de la fumette pour mieux « cerner » leur progéniture —, mais jamais cruelle. Forman, intraitable envers les institutions (dans Au feu les pompiers ! ou Vol au-dessus d'un nid de coucou), se montre indulgent envers les individus. Il sait faire preuve d'équité entre ses personnages : les vieux en prennent pour leur grade, mais leur désarroi est évoqué avec tendresse ; la détresse des jeunes touche, mais leur révolte apparaît très conventionnelle. Son regard d'« anthropologue sympathisant » (selon le scénariste Jean-Claude Carrière) a permis à cette comédie douce-amère, pourtant très marquée par son époque, de garder sa fraîcheur.

Samuel Douhaire, Télérama

Projeté dans le cadre de

Du 15 Août 2018 au 11 Septembre 2018
L'Homme aux deux carrières
Dans les années 60, Milos Forman 1 est devenu le héraut du nouveau cinéma tchécoslovaque.