Au feu, les pompiers !

Milos Forman - Tchécoslovaquie - 1967 - vost - 71' - Couleurs - Numérique

Dans une petite ville de Tchécoslovaquie le bal annuel du corps des pompiers volontaires se prépare. Ce sera l’occasion de remettre la Hache d’or à l’ancien chef des pompiers, âgé de 86 ans. Le comité a prévu un bal, mais également une tombola et l’élection de miss Pompiers. Mais tout se complique…

Critique

Alors qu'il s'était isolé à la campagne pour écrire un scénario, Milos Forman se rend à un bal des pompiers pour se détendre. La soirée, très arrosée, va lui donner l'idée d'Au feu, les pompiers : raconter, avec une foule de personnages ridicules, une fête de village où tout dégénérerait. Les lots de la tombola seraient volés les uns après les autres, les filles candidates (plus ou moins volontaires) au concours de « Miss Pompier » se réfugieraient dans les toilettes plutôt que de défiler sur scène... Dans la Tchécoslovaquie de 1967, en rébellion ouverte contre la mainmise sclérosante de l'URSS, la dimension pamphlétaire du troisième film de Forman était évidente. Et son humour, féroce.

Samuel Douhaire, Télérama

Projeté dans le cadre de

Du 15 Août 2018 au 11 Septembre 2018
L'Homme aux deux carrières
Dans les années 60, Milos Forman 1 est devenu le héraut du nouveau cinéma tchécoslovaque.