M le Maudit

Fritz Lang - Allemagne - 1931 - vost - 110' - Noir et Blanc - Numérique

Toute la presse ne parle que de ça : un maniaque tueur d’enfants terrorise la ville. La police est impuissante, c’est donc la pègre qui se charge de l’enquête.

Le premier film parlant de Fritz Lang témoigne d’une maîtrise stupéfiante du mode d’illustration sonore, et offre une image ultra-réaliste de la République de Weimar. Une œuvre visionnaire.

Critique

Les exploits monstrueux du célèbre vampire de Düsseldorf ont inspiré le premier film parlant de Fritz Lang, qui reflète l’inquiétude de l’Allemagne du début des années 30 : misère, chômage, quadrillage policier, mendiants au service d’une société du crime extrêmement bien organisés, impuissance du pouvoir en place. Autant d’éléments qui annoncent la montée inéluctable du nazisme. Le paradoxe de ces truands qui se font justiciers et de ce bourreau (admirable Peter Lorre) présenté comme victime pathétique de ses pulsions, crée une atmosphère dramatique et un profond malaise.

Xavier Lacavalerie, Télérama

Projeté dans le cadre de

Du 9 Septembre 2020 au 8 Octobre 2020
Rétrospective
Certains considèrent Fritz Lang comme l'un des plus grands, un rival, en plus sec, plus direct, d'Alfred Hitchcock. Comme l'Anglais, l'Allemand s'est passionné pour des personnages empêtrés dans des circonstances limites.