Through the Olive trees

Abbas Kiarostami - France, Iran - 1994 - vost - 103' - Couleurs

Une équipe de cinéma s'installe, parmi les oliviers, dans un village du nord de l'Iran qui vient d'être dévasté par un tremblement de terre. Il s’appellera Et la vie continue, comme le précédent film de Kiarostami. Un jeune villageois parvient mal à distinguer le personnage qu’on lui demande d’interpréter et sa propre expérience. D’autant plus qu’il est tombé amoureux de la jeune fille qui joue sa femme.

Critique

Si vous n'aimez pas la mer, si vous n'aimez pas la montagne, si vous n'aimez pas la ville, allez voir ce film. Et si vous n'aimez pas beaucoup « les films, le cinéma et l'art en général », il se pourrait bien qu'Au travers des oliviers vous fasse aimer la vie. 

Vincent Rémy, Télérama

 

Projeté dans le cadre de

Du 3 Octobre 2016 au 12 Octobre 2016
Hommage à Abbas Kiarostami
À chaque rendez-vous, les amoureux du cinéma persan nous permettent de découvrir des films inédits venus d’un pays dont la richesse cinématographique n’est plus à prouver. Le 3 octobre, 20h