Furie

Fritz Lang - Etats-Unis - 1936 - vost - 92' - Noir et Blanc - 35mm

Joe Wilson est accusé à tort de l'enlèvement d'une jeune femme. La foule prend alors d'assaut la prison où il est enfermé...

Le terrible fait divers sur lequel le film est basé, un lynchage près de San Francisco, sert de prétexte à Fritz Lang pour évoquer les dérives totalitaires des démocraties. Une réflexion désenchantée, toujours actuelle.

Critique

Fritz Lang plus que jamais pertinent pour analyser les "dérapages" totalitaires des démocraties. A l’origine du scénario, co-écrit par Fritz Lang, il y a un fait divers, lu dans les journaux par le réalisateur : un lynchage près de San Francisco est le prétexte pour Lang de faire un film à forte tonalité politico-sociale assez caractéristique de ses premières productions hollywoodiennes.  Furie est une réflexion profondément désenchantée sur le fonctionnement de la justice dans une grande démocratie. (...) C'est un film qui parle d'hier (les années 30) mais qui entre pourtant en résonnance avec les jours actuels car la plupart des films de Lang mettent en avant les dangers qui guettent toute société démocratique.

Routesdelacritique.com

Projeté dans le cadre de

Du 9 Septembre 2020 au 8 Octobre 2020
Rétrospective
Certains considèrent Fritz Lang comme l'un des plus grands, un rival, en plus sec, plus direct, d'Alfred Hitchcock. Comme l'Anglais, l'Allemand s'est passionné pour des personnages empêtrés dans des circonstances limites.