Pride

Mathew Warchus - Royaume-Uni - 2014 - vf - 119' - Couleurs - Numérique

Été 1984 - Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de la Gay Pride à Londres, un groupe d’activistes décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs en grève. 

La projection est proposée en collaboration avec le service Agenda-21-Ville durable de la Ville de Genève et s'inscrit dans le cadre de la campagne "Mémoires LGBTIQ+" de la Ville de Genève.

Critique

Pride n’est pas une success story, mais une leçon de courage et de tolérance. C’est une preuve qu’en matière de chronique sociale les Anglais sont les meilleurs. Il y a de l’émotion, de l’humour, de la réflexion, servis par la crème des interprètes britanniques.

Christophe Carrière, L'express

(...) Pour surprenante qu’elle puisse être, cette union entre le LGSM (Lesbians and Gays Support the Miners) et le Syndicat national des mineurs n’en est pas moins historique. Brodant les détails à plaisir, jouant sur le comique de situation et le sens de la repartie de ses protagonistes, Pride, qui pourrait aisément passer pour l’une de ces comédies tout public dont on accepte qu’elle soit trop belle pour être vraie parce qu’elle nous réconforte, revendique sa fidélité à une histoire vraie, peu connue, et qui méritait indubitablement d’être racontée.

L’envie de faire d’une belle histoire un bon film se sent aussi bien dans le choix d’un casting particulièrement réussi où se mêlent avec une belle harmonie les nouvelles têtes (l’excellent George MacKay, vu dans For Those in Peril et How I Live Now, Andrew Scott, le très canaille Moriarty de la série Sherlock) et les vieilles branches (Bill Nighy et son flegme légendaire, Imelda Staunton, Dominic West, héros de la série The Wire…), que dans le soin apporté à la photographie, aux dialogues, et plus généralement à un scénario choral particulièrement ambitieux...

Noémie Luciani, Le Monde

Projeté dans le cadre de

Du 25 Mars 2019 au 13 Mai 2019
En dépit des bouleversements climatiques qui bousculent le rythme des saisons, on peut malgré tout annoncer qu’avec le printemps, la nature revit.
Du 27 Mai 2019 au 16 Septembre 2019
Quel point commun entre des mineurs grévistes britanniques, un défilé LGBT londonien, un petit village valaisan des années 70, un pianiste afro américain, une famille farfelue qui vit dans une caravane, un aveugle à la langue bien pendue, et une bande d’amis qui se retrouve après une longue sépar