Minne, l'ingénue libertine

Jacqueline Audry - France - 1950 - vf - 90'

Minne, jeune fille romantique de 1900, apres avoir epousé son cousin et s’en être lassée, se lance dans des aventures sans lendemains...

Projection suivie d'une discussion avec Geneviève Sellier en collaboration avec le Bureau de l'égalité de l'UNIGE

Critique

Le film "revendique clairement le droit des femmes au plaisir sexuel. Le film montre l'incapacité du mari de la jeune femme, d'abord, de ses amants ensuite, à lui donner ce plaisir, parce que la société n'imagine pas de réciprocité dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres. Grâce à la sincérité et à la fraîcheur que l'actrice confère à son personnage, ce qui pourrait n'être qu'une histoire de femme adultère, c'est-à-dire, dans la vision de l'époque, les avanies d'un mari cocu victime d'une garce, devient la description subtile mais impitoyable de l'inégalité des deux époux dans un mariage traditionnel."

Burch et Sellier, 1996, pp. 248-249

Projeté dans le cadre de

Du 25 Avril 2015 au 26 Avril 2015
Rencontre avec Geneviève Sellier
Histoires de couple et guerre des sexes dans le cinéma français : de l’ancienne vague à la nouvelle vague