Du 9 Janvier 2023 au 20 février 2023

Le Cinéma des Aîné·e·s

Janvier à février 2022

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Bienvenue en 2023! Bienvenue dans cette nouvelle année, en souhaitant qu’elle se déroule dans un monde meilleur. Au Cinéma des Aîné·e·s, nous restons optimistes et plaçons ce premier cycle sous le signe de la famille. Nous misons clairement sur la vie, sur le renforcement des liens entre les personnes.

Une comédie sociale, drôle, émouvante et fort bien troussée pour commencer. Dans Les Femmes du square, le réalisateur Julien Rambaldi invite à s’immerger dans le monde des baby-sitters. Ces personnes auxquelles on confie ses enfants sans les connaître vraiment. Relevons dans un beau casting, la présence de Vidal Arzoni, un jeune comédien genevois de 10 ans petit mais talentueux. Famille encore, avec Le Sixième enfant, une œuvre poignante, sensible et bouleversante. Pour son premier film, Léopold Legrand fait honneur à son patronyme. Portée par des interprètes hors-pairs, son histoire de deux couples, l’un qui a beaucoup d’enfants et l’autre qui cherche à en avoir, va droit au cœur, émeut sans verser dans le pathos. Famille toujours, avec Les Miens, de Roschdy Zem, devant et derrière la caméra. Un film émouvant, sans esbrouffe, dans lequel Roschdy Zem, il est vrai aidé par sa co-scénariste et actrice Maïwenn, porte un regard tendre sur les siens. Même regard, même tendresse chez Gad Elmaleh, dans Reste un peu. Une véritable déclaration d’amour à ses parents, qui jouent dans le film d’ailleurs, un savant dosage de pudeur et d’humour. Un régal de comé- die qui touche des sujets importants. Et un happy end enfin, haut en couleurs, Chœur de rockers. Un emballant conte de fée moderne, inspiré d’une histoire vraie. Engagée pour animer une chorale de retraités, une chanteuse sans grand avenir tombe sur un groupe de seniors ébouriffants qui ne rêvent que de... rock and roll ! Ainsi soit-il.

– Alfio Di Guardo, Les Cinémas du Grütli

Programmation