La Comtesse aux Pieds Nus

Joseph L. Mankiewicz - Italie, USA - 1954 - vost - 128' - Couleurs - 35mm

A l'enterrement de Maria Vargas, sous la pluie, Harry Dawes se souvient...
Engagé par le producteur Kirk Edwards pour réaliser un film, ils découvrent leur vedette un soir dans un cabaret de Madrid: Maria Vargas. La danseuse devient alors Maria Vargas, une star hollywoodienne adulée. Mais celle-ci se sent terriblement seule et rêve de rencontrer son prince charmant. Elle finit par le trouver sous les traits du conte Vincenzo Torlano-Favrini, un séduisant milliardaire. Ils se marient, mais Vincenzo cache un terrible secret...

Critique

"La Comtesse aux Pieds Nus", de Joseph L. Mankiewicz (1954). Une merveille. Pas une ride. A emporter dans une île déserte.
Au fond, si je devais revenir sur terre sous les traits d'une femme, je choisirai le destin de Maria Vargas dans La Comtesse aux Pieds Nus. J'admire cette sensualité animale, ce goût démesuré pour la liberté, ce refus viscéral pour toute forme de compromis, cette fragilité cristalline forgée dans le marbre de la vie, qui font du personnage interprété par Ava Gardner l'un des plus beaux portraits de femme jamais sculptés au cinéma.

Rui Nogueira

Projeté dans le cadre de

20 Septembre 2017
La comtesse aux pieds nus
Rui Nogueira, passeur passionné et ancien directeur du CAC Voltaire devenu Les Cinémas du Grütli, est invité une fois par mois pour présenter une perle de l'histoire du cinéma.