L'Or et l'Amour

Jacques Tourneur - Etats-Unis - 1956 - vo - 92' - Couleurs - Numérique

A Denver, la veille de la guerre de Sécession, deux femmes à l’esprit aventurier tombent amoureuses de l’insaisissable Owen Pentecost, qui se montre déterminé à remplir la mission qui lui a été confiée : s’emparer de l’or d’un convoi pour le compte des états confédérés…

Critique

Opacité des personnages, obscurité de leurs motivations, arbitraire de leurs passions... Le cinéma de Tourneur affectionne les terrae incognitae de la psyché. […] Dans Great Day in the Morning, la frange d’ambiguïté devient une flambée d’actes imprévisibles, voire insensés. Ce ne sont que gestes gratuits, sentiments contradictoires, morts absurdes. Impénétrables, les individus font continuellement le contraire de ce que l’on attend d’eux »

Michael Henry Wilson, Jacques Tourneur ou La Magie de la suggestion, 2003

Projeté dans le cadre de

Du 23 Août 2017 au 12 Septembre 2017
Un génie discret
Si la filmographie de Jacques Tourneur parait aujourd'hui éclairer le firmament hollywoodien comme un astre pur, sa carrière mit du temps à décoller… Le fils de Maurice Tourneur, autre cinéaste d'importance, commença par faire tous les métiers à Hollywood et à Paris avant de diriger en France que