Toto

Jacques Tourneur - France - 1933 - vofr - 80' - Noir et Blanc - 35mm

Toto kidnappe les chiens avant de mieux les ramener à leurs propriétaires en échange d'une récompense. Il s'éprend de la jeune Ginette, mais ses pratiques de voyou finissent par lui jouer des tours. Il est rattrappé par la police, jeté en prison où il rencontre un banquier dont il devient l’ami. Et c’est à leur sortie de prison à tout deux que l’aventure commence.

Critique

Deuxième long métrage de Tourneur Jacques, Toto est une comédie standard, typique de la production française de l’époque.

Projeté dans le cadre de

Du 23 Août 2017 au 12 Septembre 2017
Un génie discret
Si la filmographie de Jacques Tourneur parait aujourd'hui éclairer le firmament hollywoodien comme un astre pur, sa carrière mit du temps à décoller… Le fils de Maurice Tourneur, autre cinéaste d'importance, commença par faire tous les métiers à Hollywood et à Paris avant de diriger en France que