Fellini Roma

Federico Fellini - Italie - 1972 - vost - 128' - Couleurs - 35mm

La vie à Rome de 1930 à nos jours vue par un de ses admirateurs, Federico Fellini. Fresque monumentale où réalité et fantasmes du réalisateur sont étroitement mêlés.

Critique

Jadis jeune provincial de Rimini, Fellini parle de Rome comme d’une femme aux multiples facettes. Une oeuvre grandiose et baroque, érotique et fantastique, où le cinéaste, renonçant à toute structure narrative, donne libre cours à ses fantasmes. «A partir des Clowns, Fellini a abandonné la dramaturgie traditionnelle. (…) Dans cette seconde partie de sa carrière, Roma est son film le plus riche, le plus spectaculaire, le plus inventif sur le plan pictural. C’est en effet grâce à une vision essentiellement picturale de son propre univers, recréé en studio, que Fellini parvient à une réelle variété de tons et passe sans effort (et sans transition) de la nostalgie à la satire, de la truculence au lyrisme ou à l’insolite.»

Jacques Lourcelles, Dictionnaire du cinéma - Les Films

Projeté dans le cadre de

Du 20 Décembre 2017 au 9 Janvier 2018
Le Magicien
Nous ne présenterons pas Fellini (1920-1993), Federico de son prénom, sinon pour rappeler aux oublieux que venant du néoréalisme (il a travaillé sur Rome ville ouverte) il guida le cinéma italien vers des terres nouvelles, vers des formes inconnues avant lui.