UNE VALSE DANS LES ALLÉES

Thomas Stuber - Allemagne - 2018 - vost - 125' - Couleurs - Numérique

Le timide et solitaire Christian est embauché dans un supermarché. Bruno, un chef de rayon, le prend sous son aile pour lui apprendre le métier. Dans l’allée des confiseries, il rencontre Marion, dont il tombe immédiatement amoureux. Chaque pause-café est l’occasion de mieux se connaître. Christian fait également la rencontre du reste de l’équipe et devient peu à peu un membre de la grande famille du supermarché. Bientôt, ses journées passées à conduire un chariot élévateur et à remplir des rayonnages comptent bien plus pour lui qu’il n’aurait pu l’imaginer…

Critique

Vie et bonheur dans un supermarché. Christian (Franz Rogowski), jeune homme timide affligé d'un bec-de-lièvre, est propulsé dans les rayonnages d'une immense bâtisse. Manutentionnaire,  il range les cartons de bouteilles et passe ses journées sous des néons interminables, dans des canyons de marchandises. Peu exaltant. Mais il rencontre Marion, l'employée des confiseries, et tout change… Thomas Stuber, dont c'est le troisième long-métrage (après Teenage Angst et Herbert), donne un récit chaleureux, formidablement mis en scène, qui renverse les clichés. Après tout, on peut être heureux dans une cathédrale de la consommation. Un conte de fées moderne, magistral et optimiste.

François Forestier 

Projeté dans le cadre de

25 Septembre 2018
Une Valse dans les allées
Le K!no, Le Cinéclub allemand en collaboration avec l’Unité d’Allemand de l’UNIGE, la Société Genevoise d'études allemandes, l’Ifage et le Deutscher Internationaler Club in Genf