Toto le Héros

Jaco Van Dormael - France - 1990 - vofr - 90' - Couleurs
Thomas, vieillard vivant dans un hospice, est persuadé que son voisin Alfred Kant et lui ont été échangés à la naissance. Ruminant son amertume, il n'a qu'une obsession : récupérer la vie qui lui a été volée, à n'importe quel prix.
 
> Projection unique!

> En collaboration avec l'Apparté et le Théâtre de Carouge

Critique

Thomas le vieillard s'échappe de sa maison de retraite et se lance à la recherche du temps perdu, persuadé que, soixante-dix ans plus tôt, son petit voisin d'en face, Alfred, lui a volé sa vie...

Baroque et bariolé, ce premier long métrage de Jaco Van Dormael - fourvoyé depuis - concentre les trucs et les effets, mais laisse aussi filtrer une mystérieuse folie. Qui est vraiment Thomas, cet homme qui n'a pas vécu, ce petit frère incestueux, ce solitaire retranché à jamais dans son musée de l'enfance ? Sa trajectoire pathétique, telle qu'on la découvre par bribes, et à laquelle Michel Bouquet donne une vraie noirceur, n'est-elle qu'une reconstruction mentale ? Avec son épilogue tourbillonnant, léger, le film gagne encore en équivoque, se délestant joyeusement de tout esprit de vengeance.

 Louis Guichard, Télérama

 

Projeté dans le cadre de

11 Janvier 2018
Projection unique de Toto le Héros
Jaco Van Dormael, réalisateur fantasque et iconoclaste, vient nous présenter son film Toto le Héros le 11 janvier à 21h15!