Last Days

Gus Van Sant - USA - 2005 - vost - 96' - Couleurs - 35mm

Blake, artiste replié sur lui-même, fléchit sous le poids de la célébrité, du succès et d'un sentiment d'isolement croissant. Réfugié dans une maison au milieu des bois, il tente d'échapper à sa vie, à son entourage et à ses obligations. Il regarde, écoute, et attend la délivrance.

Critique

Pour qui a vu Kurt Cobain sur scène ou ne serait-ce que dans ses clips, Last Days  procure un choc initial qui relève presque d'une cérémonie spirite, qui voit l'apparition et − presque  la matérialisation d'un être que l'on croyait perdu à jamais (...). Un film austère, rigoureux, teinté de satire violente, empreint d'une grande tristesse.

Thomas Sotinel, Le Monde

Projeté dans le cadre de

Du 29 Novembre 2017 au 19 Décembre 2017
Cinéaste de tous les genres
De tous les cinéastes américains contemporains, Gus van Sant est sans doute celui qui a le plus navigué entre le cinéma commercial (Will Hunting, A la recherche de Forrester), de recherche (Gerry), le cinéma de genre (Psycho) et