Lumière! L'aventure commence

Thierry Frémaux - France - 2017 - vofr - 90' - Noir et Blanc - Numérique

En 1895, les frères Lumière inventent le Cinématographe et tournent parmi les tout premiers films de l’histoire du cinéma. Mise en scène, travelling, trucage ou remake, ils inventent aussi l’art de filmer. Chefs-d’œuvre mondialement célèbres ou pépites méconnues, cette sélection de films restaurés offre un voyage aux origines du cinéma. Ces images inoubliables sont un regard unique sur la France et le Monde qui s’ouvrent au 20e siècle. Lumière, l’aventure du cinéma commence ! 

Critique

Avec Lumière ! l’aventure commence, nous voilà au premier matin du cinéma. Louis Lumière vient d’inventer l’appareil qui capte et restitue les images en mouvement. On est en 1895, le Cinématographe est né. Aussitôt, une foule de petites scènes vivantes de 50 secondes va s’engouffrer dans cette boîte magique et ressurgir sur un écran lumineux, pour l’étonnement et le plaisir d’un public ébloui. Notre enchantement n’est pas moins grand, à retrouver ces premiers films, restaurés en numérique et réunis dans une anthologie d’une centaine de « vues Lumière ». On ne les avait jamais découvertes ensemble, sous la forme d’un long-métrage accessible à tous, composé et commenté par Thierry Frémaux, directeur de l’Institut Lumière de Lyon avant d’être celui du Festival de Cannes. On se promène ainsi dans « la France qui travaille », avec de mini-reportages sur différents métiers, ou dans « la France qui s’amuse ». Et on parcourt les continents, puisque, dès l’origine, les frères Lumière ont eu l’idée formidable d’envoyer des opérateurs sous toutes les latitudes filmer les paysages, les coutumes, les événements. À ce panorama exceptionnel s’ajoute le charme d’explorer avec les pionniers de la caméra toutes les ressources du 7e art naissant. Le commentaire de Thierry Frémaux guide le regard avec autant de sûreté que de légèreté pour faire remarquer un cadrage, un effet de perspective ou d’éclairage, un travelling, un gros plan… Et devant ce spectacle plein de surprises, l’enfance de l’art nous rend le regard de l’enfance.

Marie-Noëlle Tranchant

Projeté dans le cadre de

Du 30 Octobre 2017 au 8 Janvier 2018
4ème cycle 2017
Désormais bien installé à la Maison des Arts du Grütli, le Cinéma des Aînés s’apprête à passer l’hiver au chaud. Les salles des Cinémas du Grütli, en effet, sont un lieu accueillant qui ne vit que pour et par le cinéma.