Gas-oil

Gilles Grangier - France - 1954 - vf - 92' - Noir et Blanc - Numérique

Alors qu'il fait nuit noire et qu'il pleut à verse, le camion de Jean Chappe roule sur un corps étendu sur la chaussée, à côté de sa voiture. Cet homme avait participé quelques heures auparavant à un braquage sanglant. Ses complices retrouvent Jean et tentent de l'intimider, pensant qu'il a récupéré le butin du braquage lors de l'accident.

Critique

Un scénario à suspense en crescendo pour un vrai-faux road-movie signé Gilles Grangier (Le Sang à la têteLe Rouge est misArchimède le clochardLes Vieux de la vieilleLe Cave se rebiffeMaigret voit rouge…), une équipe solide (Michel Audiard est là aussi et l’assistant-réalisateur n’est autre que Jacques Deray…), tout est réuni pour faire de Gas-oil un chouette film noir, à voir et à revoir !

Nawakulture

 

Projeté dans le cadre de

Du 13 Septembre 2017 au 3 Octobre 2017
Le Tourbillon
Un demi siècle de cinéma français (et mondial d'ailleurs) parcouru par un tourbillon...  Voilà ce que nous fera ressentir cet hommage à Jeanne Moreau.