Berlin Express

Jacques Tourneur - Etats-Unis - 1948 - vost - 87' - Noir et Blanc - Numérique

Chargé de définir la réunification de l’Allemagne au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, l’éminent professeur Bernhardt se fait enlever par un groupuscule nazi dans le train qui l’emmène de Paris à Berlin. Issus de diverses nationalités, les membres de son équipe se lancent à sa recherche dans un Francfort en ruines et découvrent peu à peu les véritables intentions des uns et des autres…

Critique

Premier film hollywoodien tourné dans l’Allemagne d’après-guerre, ce thriller anxiogène possède une valeur documentaire pour ses images inédites d’un pays dévasté, ses rues éventrées, ses commerces désertés et la détresse de sa population. « Comment dire le plaisir de révéler son état vacillant devant un objet insensé de simplicité, fou de gravité et grave de sincérité ? »

Gérard Courant, revue Cinéma, 1981

 

En grande partie tourné en décors réels, dans l’Allemagne dévastée des années 40, et donc un brin néoréaliste, ce film est une autre borne de l’œuvre « tourneurienne » … De manière moins convainquante que dans Circle of Dangers, nous nous retrouvons devant un film noir singulier, avec un fort sentiment de néant qui passe sur l’écran. Où la vérité est peu à peu distillée sur fond d’un pays détruit.   

Edouard Waintrop

Projeté dans le cadre de

Du 23 Août 2017 au 12 Septembre 2017
Un génie discret
Si la filmographie de Jacques Tourneur parait aujourd'hui éclairer le firmament hollywoodien comme un astre pur, sa carrière mit du temps à décoller… Le fils de Maurice Tourneur, autre cinéaste d'importance, commença par faire tous les métiers à Hollywood et à Paris avant de diriger en France que