Abus de confiance

Henri Decoin - France - 1938 - vf - 95' - Noir et Blanc - Numérique

Seule au monde, Lydia, jeune étudiante en droit, se fait passer auprès de l'écrivain Ferny pour sa fille naturelle. Tous sont abusés par le stratagème de Lydia, à l'exception de Mme Ferny.

Critique

Star numéro un du cinéma français des années 30, Danielle Darrieux faisait alternativement rire et pleurer la France dans des films d’Henri Decoin. Pour financer ses études de droit, Danielle se fait passer pour l’enfant perdue d’un couple de bourgeois (Vanel et la toujours merveilleuse Valentine Tessier, la Bovary de Renoir). La finesse des caractères, le noir et blanc tranchant de Léonce-Henri Burel (chef op de Bresson du Journal d’un curé de campagne au Procès de Jeanne d’Arc), l’underplaying détaché et la parfaite cinégénie de Darrieux : tout concourt ici à un très bon film de série.

Jean-Marc Lalanne, Les InRocks

Projeté dans le cadre de

Du 10 Avril 2017 au 2 Mai 2017
Flamboyante et mutine
L'immense talent de Danielle Darrieux n'a cessé d'illuminer le cinéma français, et ce pendant plus de 70 ans. C'est en 1931, à l'âge de 14 ans, que l'actrice débute sa carrière dans Le Bal, un film de Wilhelm Thiele.