A perfect day

Fernando León de Aranoa - Espagne - 2016 - vost - 106' - Couleurs

Un groupe d’humanitaires est en mission dans une zone en guerre : Sophie, nouvelle recrue, veut changer le monde; Mambru, désabusé, veut juste rentrer chez lui ; Katya, veut Mambru ; Damir veut que le conflit se termine et B ne sait pas ce qu'il veut. Oscillant entre humour noir et humanisme, ce film au casting d'exception a fait sensation au dernier Festival de Cannes. 

Critique

Deux films se cachent dans A perfect day. Un premier qui avance sobrement sous couvert d’une chronique humaniste puissante, dans l’univers des ONG humanitaires, et un deuxième qui se permet des détours humoristiques tutoyant parfois les personnages des frères Coen. Une œuvre engagée et jubilatoire à la fois, donc, mais qui ne perd jamais de vue son attachement thématique de base : l’humain avec un grand H. L’envie d’évoquer des situations graves par le biais de scènes légères est également manifeste chez Fernando Leon de Aranoa, elle atteint même un épanouissement éloignant son médium du rivage des donneurs de leçons. (...) La réussite de ce "jour parfait" émane donc d’un alliage juste entre comique et dramatique, légèreté et gravité, saveurs mélangées d’ici et de là-bas, mais aussi et surtout, d’une confrontation à la notion d’utopies qu’il faut parfois savoir abandonner.

Nicolas Lochon, A voir, à lire