Mondovino

Jonathan Nossiter - Etats-Unis, France, Argentine, Italie - 2004 - vost - 135'

La mondialisation à travers l'évolution des vins, de leur confection, de leur commercialisation… Des viticulteurs toscans de la famille Antinori aux Bourguignons de la famille de Montille en passant par les Columbu, des Sardes inspirés, ou des montagnards argentins obstinés. Des "traitres" aux valeurs de la vigne soumis aux goût américain (celui de Robert Parker) aux défenseurs de la tradition… Un panorama mondial aussi politique que savoureux… Pour le plus grand succès de Nossiter au cinéma.

Critique

Mondovino débute en Amérique du Sud, dans la province désertique du Nordeste, au Brésil, une terre dépourvue de vignes. Une façon pour Jonathan Nossiter d'expliquer que le vin n'est pas un exemple isolé, que les affres de la globalisation concernent l'ensemble du monde agricole, que l'on soit exploitant viticole ou simple paysan. On quitte vite cette vision de pauvreté, de dénuement absolu pour rejoindre les grands châteaux bordelais. Changement de décor. Mercedes avec chauffeur, costard cravate de rigueur, Michel Rolland arpente entre crises de fous rires savamment orchestrées les domaines qui font appel à ses services. Tout semble bien rôdé. Robert Parker donne un mauvais classement à tel ou tel cru. On s'en remet à Michel Rolland qui en modifie le goût ancestral par l'ajout de différentes substances et comme par enchantement, Robert Parker modifie sa note et les ventes s'envolent. On reste les bras ballants devant tant de cynisme avéré. Bien sûr, la résistance s'organise - un village languedocien, une famille de vignerons bourguignons – mais paraît bien faible face à la puissance financière des grands groupes américains. Et puis, comme le souligne un journaliste "corrompu" - il vit aux frais d'un propriétaire dont il met les vins en une de son magazine! -, si les Français râlent trop, l'argent ira ailleurs. En Italie, au Chili, en Argentine, où le vin est resté une affaire d'élites. Edifiant. Avec Mondovino, Jonathan Nossiter signe un grand film politique, une oeuvre d'utilité publique.

Yannick Vély, Film de Culte

Projeté dans le cadre de

Du 4 Décembre 2015 au 6 Décembre 2015
Jonathan Nossiter est un cinéaste américain et brésilien atypique.