Une Jeunesse Allemande

Jean-Gabriel Périot - Suisse - 2015 - vost - 90'

La Rote Armee Fraktion, groupe révolutionnaire allemand des années 70, a été fondé notamment par Andreas Baader et Ulrike Meinhof. En montant des archives visuelles et sonores et sans commentaire, Périot retrace le parcours de ses membres, la radicalisation du mouvement et propose une réflexion sur la résonance actuelle de ces images. Ce film questionne aussi une page sombre de l’histoire de l’Allemagne, qui a vu l’affrontement d’une société sclérosée par son passé nazi et une jeunesse sans échappatoire.

> Télécharger la fiche du film

Critique

Il y a quelques années, j'ai commencé une recherche de longue haleine sur la violence révolutionnaire, qui s'est rapidement resserrée sur les mouvements d'émancipations des années 1960 et 1970, jusqu'à se concentrer sur l'histoire de la RAF, un groupe terroriste d'extrême-gauche ouest-allemand, communément surnommé "la bande à Baader". Pourquoi donc certains décident de façon volontaire d'user la violence ? Cette question est particulièrement poignatnte quand les terroristes ne sont pas des individus vivant en marge de la société, mais justement les enfants chéris de celle-ci, ceux promis au plus bel avenir. C'est le cas pour la jeunesse allemande de l'après-guerre qui avaient entre les mains les clefs d'un pays en pleine reconstruction. Si je me suis arrêté sur l'histoire de "cette jeunesse allemande" c'est que cele-ci est pour moi une hostoire d'échecs et d'effrois, une tragédie exemplaire et funeste, mais aussi une histoire en images, une histoire des images.

Jean-Gabriel Périot